/
0/5

0 avis

Rencontre avec Katherine Pancol autour de son livre « TROIS BAISERS » (ALBIN MICHEL)

Née au Maroc au milieu du siècle dernier, Katherine Pancol, l’une de nos romancières les plus lues, arrive en France à l’âge de 5 ans. Des études de lettres la conduisent à l’enseignement puis au journalisme à "Paris-Match" et "Cosmopolitain"
Un éditeur la remarque et lui demande d'écrire un roman : ce sera chose faite en 1979, avec la parution de Moi, d'abord qui remporte un énorme succès public et il en va de même pour tous les autres dont les titres ne manquent jamais de vous mettre la puce à l’oreille, des Yeux jaunes des crocodiles, à Muchachas en passant par Les Ecureuils de Central Park sont tristes le lundi.

L’écriture, fictionnelle ou journalistique, est le moteur de son existence. Dans une interview elle déclare "J’aime plus que tout écrire. Les mots sont une vraie jouissance. Même quand j’écris mes textos, je cherche mes mots, de beaux mots."

Parce qu’ils étaient revenus la titiller, Katherine Pancol retrouve avec Trois baisers la foule de ses personnages dont les destins s’entrecroisent à nouveau et nous fait voyager entre Saint Chaland et Paris, le monde de la mode et celui des ferrailleurs, le comique et le tragique.  Julie embrasse Jérôme, Tom embrasse Dakota, Junior embrasse Hortense, et tout s’enflamme ! Et toujours Joséphine, Zoé, Calypso, Tom ainsi que de nouveaux personnages drôles et attachants. Certains révèleront leur côté obscur, d’autres verront leur destin scellé, tous connaîtront la valse des sentiments, de la vengeance et de l’amour.

Il n’est pas nécessaire d’avoir lu les 2 trilogies précédentes pour se plonger dans Trois baisers car en auteure bienveillante et attentive, elle prend la peine de renouer tous les fils et de nous représenter tous ses personnages qui semblent doués d’une vie propre. Il y a même un glossaire.

En partenariat avec la librairie Sauramps 

Localisation : Médiathèque Emile Zola
Catégorie : Rencontre

Conditions : 18h30 grand auditorium
Public : Tout public
Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs