/
0/5

0 avis

Rencontre avec France MARTINEAU : « Entre les lignes : voies du français et trajectoires de vie »

Cette conférence portera sur les échanges épistolaires de scripteurs « ordinaires » qui prennent la plume lors de grands bouleversements sociaux ou politiques auxquels ils se trouvent mêlés, souvent à leur corps défendant, ou qui, au contraire, cessent subitement d’écrire lorsque les événements interrompent le cours tranquille de leur vie. Que nous disent ces documents de l’emploi du français au quotidien ? Comment reconstituer des trajectoires de vie à travers des fonds de correspondances souvent parcellaires ? Que nous permet de comprendre l’absence de lettres de certains scripteurs dans des fonds d’archives familiaux ? Comment les grands événements historiques qui prennent naissance en Europe ont-ils un retentissement jusque dans les campagnes canadiennes ?

Nous nous arrêterons à différents corpus de lettres familiales écrites par des personnes nées au Canada, mais dont plusieurs finiront leurs jours loin de leur famille, aux États-Unis, en France ou en Belgique, ballottées par des bouleversements historiques qui prennent leurs sources en Europe : la Conquête de la Nouvelle-France par les Britanniques (1760), la Révolution française (1789) et les guerres franco-britanniques ; les migrations intercontinentales de l’ère industrielle (fin 19e siècle) ; la Première Guerre mondiale (1914-1918). Nous explorerons, à travers ces correspondances qui circulent en Amérique du nord ou d’Amérique en Europe, les traces de l’évolution de la langue à travers le contexte social de l’époque. C’est à un double voyage, temporel et intercontinental, que cette conférence vous invite.

France Martineau  est spécialiste de l’histoire de la langue française et de la sociolinguistique historique, professeure éminente à l’Université d’Ottawa et titulaire de la chaire de recherche « Frontières, réseaux et contacts en Amérique française ». Elle est à la tête d’un grand projet international de recherche sur l’histoire du français et dirige également le laboratoire « Polyphonies du français » dont les travaux s’intéressent aux variétés de français en usage en Amérique du nord dans la perspective de l’histoire sociale et culturelle. Mondialement réputée pour ses travaux sur la correspondance familiale de gens « ordinaires », France Martineau est aussi connue pour son expertise en matière de constitution de larges corpus textuels et oraux numériques, accessibles en ligne. Parmi ses publications, relevons notamment une édition critique du journal personnel d’un modeste commerçant de fourrures écrit en 1765  (Incursion dans le Détroit, Jour Naille Commansé le 29. Octobre 1765 pour le voiage que je fais au Mis a Mis, avec Marcel Bénéteau, 2010), un ouvrage sur l’histoire du français (L’introuvable unité du français, avec Serge Lusignan, Yves Charles Morin et Paul Cohen, 2011) et une grammaire et un dictionnaire historique du français nord-américain, en voie de parution. Elle est directrice d’une collection, « Voies du français », qu’elle a fondée aux Presses de l’Université Laval.

Localisation : Médiathèque Emile Zola
Catégorie : Rencontre

Conditions : 18h30
Public : Tout public
Chargement des enrichissements...

Avis et commentaires