/
0/5

0 avis

Conférence de Sabine Teulon Lardic : Montpellier et le Languedoc à l'opéra : un destin à mieux connaître.

-        PROVENCE ET LANGUEDOC A L'OPERA EN FRANCE AU XIXE SIECLE : CULTURES ET REPRESENTATIONS actes d’d’un colloque codirigé avec Jean-Christophe BRANGER (UNIVERSITE DE SAINT ETIENNE)

-        INVENTER LE CONCERT PUBLIC A MONTPELLIER : LA SOCIETE DES CONCERTS SYMPHONIQUES (1890-1903) (SYMETRIE)

Docteur en musicologie de l’université Paris-Sorbonne, Sabine Teulon Lardic est chercheure, enseignante et musicienne. Membre du laboratoire CRISES de l’Université de Montpellier III (centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales) et auteure de nombreux articles, elle poursuit son activité d’enseignante (professeur de flûte et de culture musicale au conservatoire de Nîmes) et de musicienne (Orchestre de Nîmes, Trio Sospirando), un enrichissement qui nourrit son approche de la recherche.

 « Il faut méditerraniser la musique. » Lorsque Nietzche exhorte ses contemporains à se détacher de Wagner en 1888, Carmen et Bizet restent ses modèles absolus. Mais le philosophe vante avant tout les bienfaits du Midi auxquels de nombreux compositeurs sont également sensibles en fêtant, plus particulièrement au tournant des XIXE et XXE siècles, deux régions : la Provence et le Languedoc.

Dans Provence et Languedoc à l'opéra en France au XIXe siècle : cultures et représentations, sont étudiées la présence et la représentation de cette double influence dans la conception et la réalisation d’ouvrages lyriques français, désormais plus ou moins connus à travers les opéras de Castil-Blaze, de Jules Massenet, de Charles Gounod ou de Georges Bizet. Les historiens et les musicologues proposent une réflexion qui, en étudiant les divers aspects de cet engouement, participe de l’histoire culturelle.

L’objet de son deuxième livre présenté lors cette conférence, Inventer le concert public à Montpellier : la société des concerts symphoniques, est cette société fondée en 1890 par des musiciens du Grand-Théâtre et par une poignée de notables montpelliérains amateurs de musique et qui a programmé de nombreux concerts. Cette société des concerts symphoniques a été considérée comme supérieure à d'autres sociétés en ce temps. L'auteure souligne le rôle du maire de Montpellier pendant cette période, Alexandre Laissac.

Localisation : Médiathèque Emile Zola
Catégorie : Rencontre

Conditions : GRAND AUDITORIUM - 18h30
Public : Tout public
Chargement des enrichissements...

Avis et commentaires