Un grand jour de rien

Edité par Albin Michel-Jeunesse. Paris - 2016

Collection : Trapèze

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Le fabuleux désastre d'Harold Snipperpott | Alemagna, Beatrice (1973-....). Auteur

Le fabuleux désastre d'Harold Snipperpott

Alemagna, Beatrice (1973-....). Auteur | Albums jeunesse | Albin Michel-Jeunesse. Paris | 2018

A bientôt 7 ans, Harold n'a reçu ni bisou ni câlin de la part de ses parents et n'a jamais eu de fête d'anniversaire. Il a le moral en berne et ses parents doivent faire appel au fameux Ponzio, qui résout tous les problèmes. Le ma...

Une maman trop pressée | Alemagna, Beatrice (1973-....). Auteur. Illustrateur

Une maman trop pressée

Alemagna, Beatrice (1973-....). Auteur. Illustrateur | Albums jeunesse | Seuil. Paris | 1999

Qui n'a jamais perdu sa maman dans un supermarché ? La mésaventure est courante, mais ici envisagée du point de vue de la maman. Sur le ton de la loufoquerie.

Le Secret d'Ugolin | Alemagna, Beatrice (1973-....). Auteur

Le Secret d'Ugolin

Alemagna, Beatrice (1973-....). Auteur | Albums jeunesse | Seuil. Paris | 2000

Ugolin n'est pas un chien comme les autres : ce qu'il préfère c'est manger du poisson, se rouler en boule. Il se prend pour un chat et cela va lui poser quelques problèmes.

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Un grand album 5/5

    Un petit garçon part en vacances avec sa mère dans la maison de campagne familiale. Dès son arrivée il reste rivé sur sa console de jeux portable mais en jouant près de l’étang, il la fait tomber dans l’eau. Cet évènement va réveiller l’imaginaire de l’enfant, le ramener aux choses essentielles qui l’entourent, aux petits plaisirs simples. Une magnifique plongée dans la nature à travers le regard sensible et les sublimes illustrations de Béatrice Alemagna, qui nous rappelle combien il est important de ne « rien faire » afin de se laisser le temps de rêver.

    par INGRID Le 11 février 2017 à 13:35