/
2/5

1 avis

Le Nom des étoiles

Type de document : Livre numérique

Editeur : Éditions Gallmeister
Date de publication : 01/04/2016

Langue : français

Résumé : Pete Fromm a une quarantaine d’années, deux beaux garçons, une vie splendide en plein cœur du Montana. Son passé de ranger et d’emplois saisonniers dans les espaces les plus sauvages des États-Unis est derrière lui, il est désormais père de famille. Un jour, on lui propose de partir s’installer un mois dans une cabane perdue au cœur de la Bob Marshall Wilderness. Dans cette région, qui abrite l’une des plus fortes densités de grizzlys des États-Unis, il devra surveiller la croissance d’alevins dans la rivière. La nature et le goût des grands espaces, sont-ils conciliables avec les responsabilités familiales ? Non, pense-t-il, oui, répond sa femme, un mois passe en un éclair, pars. Plus de vingt ans après son séjour à Indian Creek, voici Pete Fromm au seuil d’une nouvelle aventure en solitaire. Entre souvenirs d’enfance, anecdotes de ranger, confessions de père et amour du monde sauvage, Pete Fromm confie avec une incroyable sincérité son parcours de vie et nous fait partager ses échappées dans les grands espaces américains

Classification : Romans


Type de produit : Contenu numérique téléchargeable et accessible en ligne
Format :

  • EPUB
  • Redimensionnable

Type de protection : Adobe DRM

Consulter un extrait
Pour emprunter ce document, veuillez vous connecter
Chargement des enrichissements...

Avis et commentaires

  • Pete FROMM "Le nom des étoiles" (Gallmeister) 2/5

    Début du livre lent et un peu lourd, plat, presque ennuyeux. Un père parle de ses 2 fils sur plus de 25 pages. On comprend qu’il les aime, qu'il s’occupe tellement bien d’eux, une relation idyllique. Cette ode du papa à ses enfants finit par irriter au lieu que d’attendrir. L’histoire va t-elle basculer, ? Non,cela continue car la relation père fils et la transmission constituent le fil du récit. L'écriture n’a rien d’exceptionnel, les choses ne sont pas suggérées, mais simplement dites, du coup on a du mal à rentrer dans une atmosphère, qui devrait se créer peu à peu. P. Fromm aurait-il pris des notes avant tout pour ses enfants, tranche de vie devenue livre? C’est bien possible. De même ses anecdotes familiales n’ont guère d’intérêt pour le lecteur car et ne concernent que: difficile de s’y projeter ou d’en tirer quelque chose de général. Heureusement, ce père est aussi garde forestier, le décor est la pleine nature. Ça c’est le vrai bon côté ! Ce qui la concerne donne envie de poursuivre la lecture. On sent l’expérience authentique. Ce sont les bons moments de partage, les plus réussis.

    par ALLEGIER, ANGÈLE Le 22 décembre 2018 à 14:40