Paul Lacroix (1806-1884)

Lacroix.jpg
Célèbre sous le pseudonyme du Bibliophile Jacob, Paul Lacroix est un érudit parisien et un polygraphe. Fondateur du journal "Le Gastronome" (1830), il mène de front la littérature facile et la littérature difficile, comme on disait alors, composant romans et livres d’histoire. Ses premiers romans eurent du succès, malgré les difficultés de lecture qu’offrait l’imitation de l’ancien français. C’est avec la parution de "l’Histoire du seizième siècle", rempli de recherches inédites, qu’il reçoit, à 28 ans, la croix de la Légion d'honneur.

Bibliophile, il fonde en 1842 avec M.Thoré l’Alliance des Arts, pour faire connaître les trésors artistiques et littéraires que renferment les collections particulières, servant ainsi les intérêts des amateurs de livres et d’objets d’art.

En 1855, il est nommé conservateur de la bibliothèque de l'Arsenal à Paris. En relation avec le conservateur de la bibliothèque municipale de Montpellier de l'époque, Paulin Blanc, il lègue à sa mort en 1884 une grande partie de ses ouvrages ("Catalogue manuscrit de la bibliothèque de Paul Lacroix" et "Catalogue des livres et des manuscrits, la plupart relatifs à l'histoire de France, composant la bibliothèque du Bibliophile Jacob") et un ensemble important de documents personnels (manuscrits, notes, lettres...) numérisés dans le cadre du pôle documentaire associant la Bibliothèque nationale de France et Languedoc-Roussillon Livre et Lecture.