Marie Pellechet (1840-1900)

Pellechet.jpg
Née et élevée dans un milieu bourgeois et cultivé, elle devient sur le tard une grande bibliographe, spécialiste des incunables. Elle rédige le premier tome d'un ouvrage de réputation mondiale, continué par Marie-Louis Polain, son collaborateur depuis 1893 : le Catalogue général des incunables des bibliothèques publiques de France.

Dans les années 1880, elle se passionne pour la photographie et les techniques s’y rapportant et devient membre de la Société Française de photographie. Elle fut la première à plaider pour la mise en place d’ateliers photo dans les bibliothèques pour effectuer des copies de sauvegarde des documents.

Membre de plusieurs sociétés savantes, elle sera décorée en 1888 des palmes académiques.
Elle lègue à sa mort en 1900, à la ville de Montpellier qui lui avait fait bon accueil dans ses recherches, 2500 volumes sur l’histoire du livre et sur la photographie.