Frédéric Jacques TEMPLE (1921-...)

Temple_Hampartzoumian.jpg
Montpelliérain d’origine, Frédéric Jacques Temple est un amateur éclairé de littérature, de peinture, de musique, d’histoire naturelle et de voyages, pour ne citer que ses principaux centres d’intérêts. Pensionnaire à l'Enclos Saint-François, il se passionne pour les écrivains de l'aventure et des grands espaces, qui feront naître en lui une prédilection pour la littérature américaine : Melville, Whitman, Dos Passos, Faulkner, Hemingway…

A Alger, il rencontre en 1942 Edmond Charlot qui publie son premier recueil de poèmes. En 1943, il participe aux derniers combats contre l’Afrikakorps en Tunisie, à la campagne d’Italie, au débarquement en Provence et termine la guerre en Autriche.
En 1947, il commence une correspondance avec Henry Miller. En 1948, il dirige quelques numéros de la revue Souffles. Revenu à Montpellier en 1948, il collabore à la radio régionale et se lie d’amitié avec Joseph Delteil, Blaise Cendrars, Lawrence Durrell, Jean Hugo... Il est nommé en 1954 directeur régional de la Radiodiffusion Française.

De nombreux livres d’artistes témoignent du fructueux dialogue avec les peintres. Ses premiers recueils de poèmes sont réunis dans une Anthologie personnelle (Actes Sud 1989) qui a obtenu le prix Valery Larbaud. Il a également publié cinq récits, des traductions et des essais.

Commencée en 2009 la donation de Frédéric Jacques Temple représente près de 6 000 documents (photographies, correspondances, manuscrits, etc.) et continue de s'accroître.