Charles de Vallat (1816-1884)

Vallat.jpg


Né à Montpellier, il entre dans la carrière consulaire après une licence en droit. Il occupe divers postes de ministre plénipotentiaire et consul de France de par le monde, en particulier à Barcelone (de 1860 à 1870). Il est nommé Commandeur de la Légion d’honneur en 1853. Il épouse en 1848 Marie Cécile Reynaud, fille de Louis Reynaud, député maire de Sète, mais reste sans descendance.

Les fonds de littératures occitane, catalane et espagnole de la médiathèque proviennent de sa bibliothèque extrêmement riche. Alors que ses contemporains s’intéressent exclusivement à la culture savante, il réunit 16.000 ouvrages et brochures (Tome I A-Ket Tome II L-Z ), rédigés dans divers dialectes et patois, des pamphlets du XVIIIe siècle, ainsi que 9.300 gravures populaires du XVIIe au XIXe siècle, appelées goigs.

Les goigs (en catalan) et gozos (en espagnol) sont des cantiques écrits ou imprimés sur une feuille volante portant gravée l’image de la Vierge ou d’un saint protecteur, avec un encadrement et quelques ornements typographiques. La collection montpelliéraine est unique en France, par le nombre de pièces et par leur variété, couvrant beaucoup d’aspects de la vie religieuse du peuple catalan. Ce véritable "imagier populaire" comporte de magnifiques figures xylographiées à pleine page.